Les murs sauvages, Cie Langajà-Groupement au TAG

La Compagnie Langajà-Groupement
se mure au TAG…

Photo © Gilles Sampieri

 

 

À l’aube de la construction d’un nouveau complexe sportif, deux footballeurs confrontent leurs idées de succès avec le secret de leurs origines. Un entraineur qui travaille sans moyens avec des joueurs aveuglés par les schémas de réussite. Et un jeune qui se débat pour s’affranchir des clichés sur la banlieue et tenter sa chance aux J.O qui s’annoncent.

Les murs sauvages évoque tous ces vieux stades, ces équipements de banlieue dans lesquels on pratique le sport avec peu de moyens, et où l’on se transmet d’une génération à l’autre, des valeurs, des passions.
La pièce raconte le choc d’une rencontre entre un jeune joueur et son entraineur. Deux générations reléguées à la périphérie, dans ces installations où coexiste le passé des banlieues avec les nouvelles constructions qui s’annoncent.
Entre cet ancien sportif de haut niveau et ce jeune en errance, il ne reste que ce vieux stade. Des trajets de vie en situation de déséquilibre, et sous ces efforts pour survivre, tout avance vers un point de rupture : celui de leurs origines cachées.

 

Mise en scène : Gilles Sampieri
Avec Maxime Levêque et Walter Thompson

Création lumière : Melchior Delaunay
Assistant mise en scène, régie lumière : Léo Lequesne
Création son : Gilles Sampieri
Collaboration artistique : Céline Marguerie
Médiation-, loistique : Karine Lombardo
Assistante de production : Floriane Redaud

Production Le Colombier / Cie Langajà Groupement
Soutiens : le TAG (Grigny) – résidence de création, Théâtre Dunois (Paris), Centre socio-culturel Guy Toffoletti (Bagnolet).
Le Colombier / Cie Langajà Groupement est soutenu financièrement par la Ville de Bagnolet, Le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis et la Région Île-de-France.

 

 

Dates de répétitions au TAG

  • du 16 novembre au 27 novembre 2020

Pour en savoir plus  : site de la compagnie.