Mirad de retour du Théâtre Dunois :
revue de presse

articles

«  Christophe Laluque parachève son exploration de Mirad, un garçon de Bosnie et en signe une mise en scène forte et juste. Polyphonique, épuré, le spectacle évite tout manichéisme ; il forme un magnifique plaidoyer pour la paix et la tolérance.  »
Laura Plas, Les Trois Coups, mai 2018. Lire tout l’article…

«  Le spectacle dure 70 minutes, tout juste le temps de vous toucher au coeur. Car si vous êtes sensible à l’idée de politiser vos enfants, de leur faire prendre conscience du monde (pas toujours rose) qui les entoure, le projet de la pièce ne peut que vous intéresser.  »
Sortir à Paris, mai 2018. Lire tout l’article…

«  Un très beau spectacle, intense et émouvant, qui nous apprend en toute occasion à prendre quoi qu’il arrive le chemin de la compréhension et du pardon.  »
Que faire à Paris ?, mai 2018. Lire tout l’article…

«  Dans une mise en scène dépouillée de Christophe Laluque, les quatre acteurs forment un chœur en tension, imbriquent les récits et provoquent des ruptures. L’émotion brute transmise par les personnages, change le regard porté sur tous ceux que les conflits jettent sur les routes.  »
Les amis du Monde Diplomatique, mai 2018. Lire tout l’article…

« L’inquiétante neutralité du jeune Mirad est subtilement portée par Robin Francier. Aucune surenchère dans les émotions, aucune complaisance ludique avec le spectacle de la guerre… Cela permet une identification quasi immédiate avec un jeune garçon aux émotions exacerbées qui n’a rien d’un héros, seulement quelqu’un qui fait ce qu’il a à faire, avec lequel n’importe quel adolescent peut être en empathie… Christophe Laluque travaille la parole d’un point de vue musical et de manière chorale. Une polyphonie parlée avec laquelle ses comédiens unissent leurs voix dans de déchirants canons. C’est le moyen qu’il utilise pour faire résonner les liens qui unissent les êtres d’une même famille ou d’une communauté et l’empathie qui tend à fondre les individus dans une même entité. »
L’insatiable, juin 2018. Lire tout l’article…


 

TV

«  Le texte a été créé pour toucher les jeunes et être joué sur tous les terrains, de la cour d’école au théâtre plein air. Lumières, musiques, décors, costumes, Christophe Laluque, metteur en scène, a choisi du brut, de l’intemporel.  »

Un reportage sur les répétitions de Mirad, un garçon de Bosnie, au théâtre Dunois, dans le magazine “A l’affiche” sur France 24. (Ne vous laissez pas tromper par la vignette d’aperçu, c’est bien le bon sujet ! !)




Vous reporter à la page du spectacle pour tout savoir de Mirad, un garçon de Bosnie…