Le site de la compagnie théâtrale l'Amin
 

L’épaisseur du cosmos, De(s) Amorce(s) en résidence au TAG

Nasr Eddin Hodja vient nous parler au TAG !

 
 

 

 

 

Partant d’une tradition orale vieille de près de 800 ans, transportant la figure  transgressive, irrévérencieuse et humoristique de Nasr Eddin Hodja, de la Chine en passant par l’Iran, la Turquie, la Syrie et l’Algérie, L’Epaisseur du Cosmos met en scène un monde menacé de disparition pour interroger l’Algérie et la France d’aujourd’hui dans leurs clivages entre laïcité et conservatismes religieux.

Après avoir exploré les mécanismes patriarcaux de l’institution hospitalière dans Et si le ciel était vide,  et l’institution scolaire dans Escape Game – Pourquoi je n’ai pas porté plainte, Thissa d’Avila Bensalah souhaite observer cette fois-ci l’institution religieuse, mais en faisant un pas de côté indispensable, transformant le spectacle en un conte contemporain à destination des croyants, des agnostiques ou des athées.

 

Conception, écriture et mise en scène : Thissa d’Avila Bensalah
Dramaturgie : Leila Adham
Création des marionnettes, théâtre d’ombre : Michel Ocelot
Création vidéo et interprétation : Nabil Djedouani
Ecriture musicale et interprétation : Mohamed Lamouri
Collaboration chorégraphique : Dalila Belaza
Interprétation : Meriem Medjkane
Interprétation et création sonore : Nathan Bernat
Lumières et régie générale : Camille Mauplot
Costumes : Marta Rossi
Scénographie : Marius Strasser
Conception/fabrication des marionnettes : Matisse Wessels
Assistanat mise en scène : Laura Baquela

Avec le soutien de la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle
L’aide à la création des Passerelles – Scène de Paris-Vallée de la Marne à Pontault-Combault, et de Paris Vallée de la Marne
Avec l’aide à la résidence et à la production de : le Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, le Théâtre d’Auxerre, et le Théâtre Louise Jouvet – scène conventionnée des Ardennes à Rethel

 

Dates au TAG

  • du 30 août au 4 septembre 2021 : en résidence 

 

 

Escape game – pourquoi je n’ai pas porté plainte sera présenté au Théâtre Dunois (Paris 13) du 23 au 30 novembre 2019.
Pour en savoir plus  : site de la compagnie.