Résidences de l’Amin

En décembre 2015, L’Amin compagnie théâtrale a débuté une résidence artistique de trois ans à Fontenay-sous-Bois.

Bien qu’il ait déjà une trame construite, ce projet sera nourri chaque année des échanges entre la compagnie et la Direction culture/Fontenay-en-Scènes. Il se déploiera sur le secteur scolaire (classe d’élémentaire cycle 3, collège et lycée) ainsi qu’en direction des habitants afin de s’ancrer progressivement sur tout le territoire fontenaysien.

Lors de cette première année 2016, la compagnie a souhaité travailler autour de sa nouvelle création Vole entre les deux inspirée du mythe de Dédale et Icare, le but étant d’explorer, interroger, interpeller, imaginer la relation «parents-enfants» dans toute la richesse et la complexité qu’elle peut recouvrir aujourd’hui.

Le mythe est raconté du point de vue d’Icare, il nous conte l’histoire de son père. De sa position d’enfant, il interrogera les actes de son père, ce qu’il lui a transmis, ce qu’il l’a mené à sa perte.

Transmission, partage, découverte, initiation, liberté, indépendance, séparation, lien, apprentissage, désillusion… sont autant de mots chargés de sens que L’Amin a expérimenté au fil de ses recherches et de ses rencontres avec les fontenaysiens.

La compagnie a donc envisagée cette création comme une œuvre partagée, fruit d’étapes de travail, d’expérimentations et de rencontres tissées avec des familles, des parents et des enfants. Elle a souhaité que le spectateur soit directement impliqué dans le processus de création.

Retour sur les actions artistiques menées en 2015-2016

> Chœur d’enfants pour la création Vole entre les deux

Avec des élèves de CE2 de l’école Victor Duruy, nous avons constitué un choeur amateur intégré à la création Vole entre les deux. Ce choeur est intervenu à des moments clés du spectacle, lui conférant une dimension de tragédie grecque.

Les ateliers se dérouleront en deux temps :

– sensibilisation à la pratique théâtrale et au mythe de « Dédale et Icare » en classe entière

– travail de mise en voix du texte choral en demi-classe en vue des représentations à Fontenay

> Atelier croisé théâtre/arts plastiques autour de la création Vole entre les deux 

Nous avons réalisé des ateliers croisant le théâtre et les arts plastiques avec deux classes des écoles Jules Ferry et Victor Duruy. Il s’agissait d’une part de créer les « ailes d’Icare » lors d’un atelier à l’Ecole d’Arts plastiques de la ville et d’autre part de découvrir la pratique théâtrale avec un comédien de l’Amin Compagnie Théâtrale.

> Recueil de paroles / Echos de voix

Nous avons réalisé des captures sonores de témoignages d’enfants et de parents sur les thématiques abordées dans la création (transmission, relation à l’enfant, relation à l’adulte,…) et qui ont nourri le travail de la compagnie.

Ces enregistrements ont été réalisés auprès de groupes d’enfants et/ou adultes au sein des espaces publiques et de la vie de la ville.

Ces « échos de voix » furent ensuite proposés en écoute libre à l’Espace Gérard Philippe et à la salle Jacques Brel.

> Brigades d’intervention poétique (BIP) / Lectures en itinérance

Des élèves de 3 établissements scolaires ont travaillé avec des comédiens à la mise en voix et en scène d’un extrait de texte de la création Vole entre les deux afin de les présenter devant des camarades de leur établissement ou d’un établissement voisin.

> Un bus dans mon école

Pendant trois jours, nous avons organisé un parcours de découverte du théâtre et de ses métiers associé à la création d’une petite forme théâtrale autour du mythe de Dédale et Icare pour une classe de CE2 de l’école Langevin (quartier Les Larris) et une classe de CM1/CM2 de l’école Romain Rolland (quartier La Redoute).

> Fête de quartier La Redoute : 18 juin 2018

Nous avons participé à la Fête du quartier La Redoute. Deux comédiens, Stéphane Giletta et Marine Dusehu ont délivrés au public des impromptus poétiques sur le thème de la nature.

> Fête de la rentrée : 27 août 2016

Dans le Théâtrobus, deux comédiens, Robin Francier et Camille Davin, ont mis en voix des extraits de trois albums jeunesse :

La Tribu de Malgoumi, de Laurent Gaudé et Frédéric Stehr

L’agneau qui ne voulait pas être un mouton, de Didier Jean et Zad

Paloma et le vaste monde, de Véronique Ovaldé et Jeanne Détallante

Les comédiens ne donnaient pas le titre des ouvrages aux enfants. Ceux-ci devaient ainsi retrouver leur titre à partir d’illustrations et de citations, au stand de la médiathèque.

> Représentations

L’Amin a présenté deux créations à Fontenay :

– Le Manuscrit des Chiens II : quelle merveille ! , du 28 au 30 janvier 2016, à l’Espace Gérard Philippe

4 représentations pour scolaires/1 représentation tout public

– Vole entre les deux, les 2 et 3 juin 2016, à la salle Jacques Brel

3 représentations pour scolaires