Résidence à Fontenay-sous-Bois

En décembre 2015, L’Amin compagnie théâtrale a débuté une résidence artistique de trois ans à Fontenay-sous-Bois.

Bien qu’il ait déjà une trame construite, ce projet sera nourri chaque année des échanges entre la compagnie et la Direction culture/Fontenay-en-Scènes. Il se déploiera sur le secteur scolaire (classe d’élémentaire cycle 3, collège et lycée) ainsi qu’en direction des habitants afin de s’ancrer progressivement sur tout le territoire fontenaysien.

Lors de cette première année 2016, la compagnie a souhaité travailler autour de sa nouvelle création Vole entre les deux inspirée du mythe de Dédale et Icare, le but étant d’explorer, interroger, interpeller, imaginer la relation «parents-enfants» dans toute la richesse et la complexité qu’elle peut recouvrir aujourd’hui.

Le mythe est raconté du point de vue d’Icare, il nous conte l’histoire de son père. De sa position d’enfant, il interrogera les actes de son père, ce qu’il lui a transmis, ce qu’il l’a mené à sa perte.

Transmission, partage, découverte, initiation, liberté, indépendance, séparation, lien, apprentissage, désillusion… sont autant de mots chargés de sens que L’Amin a expérimenté au fil de ses recherches et de ses rencontres avec les fontenaysiens.

La compagnie a donc envisagée cette création comme une œuvre partagée, fruit d’étapes de travail, d’expérimentations et de rencontres tissées avec des familles, des parents et des enfants. Elle a souhaité que le spectateur soit directement impliqué dans le processus de création.